Kingmaker

Thérapie de groupe, règlement de compte kobold et fées envahissantes

Après avoir pris cette journée de repos bien mérité, nous avons décidé de finir l’extermination de mites afin d’en avoir l’esprit libre. Cela ne pris que quelque minute, mais nous allions devoir nus reposé une fois de plus car Taeldrian, Svalk et moi, devions médité durant la journée, tant qu’a Christina, elle s’affairait à elle même.

Pendant la soirée nous avons tenté, aussi bien que mal, de faire des petites offrandes aux fées pour qu’elles nous laissent tranquille, pour certain le résultat fut bon et d’autre moins bon, mais rien de néfaste qui aurait pu nous empêché de continuer nôtre périple.

Le lendemain nous avons décidé d’aller chez Mikmek pour aller porter la statuette à son chef. Nous avons été assez bien accueillit, mais lorsque nous avons rendus la statuette au chef, quelque chose de surprenant sait passé; le chef fracassa l’objet sur le sol en criant ne plus être enchaîné a la malédiction. Même les autres kobolds furent surpris par cet acte. Une fois que le chef nous a remercier, il nous a demander si nous pourrions l’aider a nous débarrasser de Tartuk, le kobold chaman qui mettais des malédictions terribles sur ces pauvres individus.

Le combat fut un peu plus achalant que prévus, mais sans trop de problème nous l’avons vaincus. Hors le fait qu’il put devenir invisible, il n’opposa pas une vrais menace. Nous avons pu lire dans son journal qu’il avait fait cet charade a plusieurs reprise et qu’il avait déjà détruit plusieurs tribus kobold. Le chef nous a permis de prendre ce que nous voulions, alors nous avons pris tout ce qui aurait pu avoir de la valeur dans la chambre de Tartuk, dont l’anneau de marriage à Svetlana.

Par la suite nous sommes retournés au Poste de Traite a Oleg, car nous étions tous chargé d’or. Oleg fut des plus réjouis lorsque nous lui avons donné l’anneau et que nous avons ramené Mikmek avec nous comme ambassadeur de sa tribu kobold pour signer le traité de paix. Pendant la soirée nous avons eu plusieurs discutions Svalk et moi, Taeldrian et Christina, Christina et moi, Svalk et Taeldrian et finalement, Svalk, Taeldrian et moi. Tout sa pour essayer de faire comprendre a Christina qu’elle devait apprendre a faire confiance à Taeldrian et d’arrêter de porter une dague sous son oreiller a tout les soirs.

Après cette thérapie de groupe, nous sommes partis le lendemain vers le nord-ouest pour aller exploré de la plaine. Le soir de nôtre deuxième journée, nous avons été interrompu par un Will-o-Wisp qui désirait un repas, mais nous avons réussi a le semer avant que la mort nous emporte. Le lendemain la tache fut un brin plus difficile dut au manque de sommeille, mais rien d’alarmant sait produit.

La journée d’après nous avons décidé de rebroussé chemin et de retourné au Poste a Oleg, mais nous sommes tombés sur un espèce de piège étrange qui nous aurait fait tombé dans un trou de neige. La chance fut que Mikmek l’aperçu quelque instant avant que nous décidions d’y mettre les pieds. Le soir même de cette découverte nous avons été attaqués par une espèce d’abomination semi-intelligente qui voulais un souper, mais elle fut vaincus assez rapidement. Tout porte a croire que presque tout ce que nous allons rencontré dans cette contré va soit vouloir nous tuer ou nous manger, peu importe lequel je ne souhaite pas que cela nous arrive et surtout pas d’un manque de confiance envers un alliés.

Puisse Torag nous protéger.
- Gaëlle -

Comments

SecretJuice

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.